SYNDROME PAXILLIEN

Les symptômes et les traitements du syndrome paxillien
0 avis

Champignon responsable de cette intoxication : Le Paxille enroulé (Paxillus involutus) exclusivement.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 21/11/2012

Toxine(s) en cause dans le syndrome paxillien

Acide aminé non identifié à ce jourIntoxication grave voir mortelle (le champignon est mortel cru ou mal cuit), peut-être par accumulation des toxines après ieurs repas successifs.

 

Syndrome paxillien signes cliniques

Les troubles apparaissent 1 à 2 heures après le ou les repas :

  • Coliques ;

  • Hypotension ;

  • Hémolyse avec ictère ;

  • Oligurie et anurie ;

  • Hémoglobinurie et atteinte rénale parfois grave.

 

Traitement du syndrome paxillien

Il est essentiellement symptômatique et vise à contrebalancer le collapsus et l'insuffisance rénale.


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 21/11/2012

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Les champignons, un danger ?
Les symptômes et les traitements du syndrome phalloïdien
Le « trio d'enfer » responsable de cette intoxication : L'amanite phalloïde (Amanita phalloides), l'…
Les symptômes et les traitements du syndrome sudorien
Principaux champignons responsables de cette intoxication : Amanite tue-mouches (Amanita muscaria), …