« La trousse de secours idéale n’existe pas ! »

Que mettre dans la trousse de secours des vacances ?
0 avis

Au moment de composer une trousse de secours, la question se pose : quels médicaments emporter ? Le point avec le Dr Gérald Kierzek, médecin urgentiste.  


AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE

La composition d'un trousse de secours

Magazine Giphar : Quels médicament composent une bonne trousse de secours ?

Gérald Kierzek (GK) : La trousse de secours idéale n’existe pas telle quelle dans les pharmacies ! Il faut l’adapter avec son pharmacien ou son médecin, et la composer en fonction :

  • de la famille (enfants, personnes âgées, etc.)

  • des antécédents médicaux des uns et des autres. Si un membre de la famille a déjà fait par le passé une réaction allergique « grave » suite à une piqûre de guêpe par exemple (comme un œdème de Quincke), un stylo auto-injecteur d’adrénaline a peut-être été prescrit par l’allergologue ; 

  • de la destination : on n’encourt pas les mêmes risques sanitaires dans le nord de la France qu’au cœur de l’Afrique ! 

Ceci dit, il y a trois médicaments indispensables qui doivent toujours être emportés partout, car ils permettent de régler bon nombre de problèmes : du paracétamol (contre la fièvre et les douleurs), un antiémétique (contre les vomissements) et un anti-diarrhéique. 

 

Les traitements médicamenteux

MG : Et les traitements que l’on prend quand on souffre d’une maladie chronique, un diabète, par exemple ? 

GK : D’abord, en cas de perte ou de vol, il est indispensable d’emporter avec vous une prescription médicale avec le nom du médicament en dénomination commune internationale (DCI) si vous voyagez à l’étranger. 

Ensuite, vient la question de l’avion : que peut-on prendre à bord ? Je conseille aux voyageurs sous traitement chronique de toujours le « couper » en deux : une partie dans votre valise, en soute, et une autre partie dans votre bagage à main. Prévoyez une quantité suffisante de médicaments sur vous, au cas où l’avion aurait du retard. 

Enfin, sachez que tout ce qui est injectable (seringues, pompe à insuline, etc.) nécessite un certificat médical stipulant que vous avez besoin de votre traitement à bord. Ce type de document peut être rédigé (en anglais, de préférence) par votre médecin traitant ou délivré par le service médical d’Air France, é préalablement. 

 

MG : Peut-on emporter des antibiotiques dans sa trousse de secours ?

GK : Si vous faites un périple dans une zone où il n’y a ni médecin ni hôpital, oui, vous pouvez envisager de vous faire prescrire des antibiotiques à large spectre. Attention toutefois à ne pas faire d’automédication sauvage !

Faites le point avec votre médecin traitant avant de partir. 

 

De petits objets bien pratiques !

Dans certaines circonstances, certains objets peuvent s’avérer bien pratiques ! 

  • Des épingles à nourrice pour attacher un bandage ou une écharpe.

  • Un trombone peut servir d’épingle à nourrice de fortune ou pour percer un hématome sous l’ongle.

  • Une paire de ciseaux.

  • Une pince à épiler pour retirer échardes et dards.

  • Un briquet pour désinfecter une aiguille.

  • En cas de crise de spasmophilie, un sac en plastique dans lequel on respire s’avérera précieux. Il peut également remplacer des gants en latex… 

 

À lire aussi

Trousse de secours : avez-vous pensé à tout ?
La trousse homéopathique de l’été
Composition d'une trousse de secours

Vacances et piqûres en tout genre

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Candice Leblanc
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 20/06/2014

Haut de page

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Tous les conseils pour éviter les blessures aux sports d'hiver
Vous trépignez d’impatience à l’idée de partir au ski ? Pour en profiter à fond et rentrer sur vos d…
Se protéger du soleil à la montagne
Que l'on soit en haut des cimes, aux terrasses dans la vallée...les rayons nous frôlent. On ne le r…
Bien choisir ses chaussures de ski pour limiter les blessures
Pentes, vitesse, torsions auxquelles le corps n’est pas habitué… Les amateurs de sports d’hiver sont…